Les plantes vs. la sophrologie : quel remède naturel pour mieux dormir ?

C’est le récit d’un combat de longue date… Le duel tant attendu que se livre la sophrologie et la phytothérapie pour vous prouver qu’ils sont vos alliés dans votre quête du sommeil. Ils ont chacun leurs avantages, voyez lesquels dans cet article.
Les plantes vs. la sophrologie : quel remède naturel pour mieux dormir ?

Vous souffrez de troubles du sommeil récurrents et cherchez une méthode naturelle pour vous aider à dormir ? Vous avez entendu parler de la sophrologie et des plantes, mais vous ne savez pas comment faire votre choix ? Ces deux méthodes présentent des propriétés favorisant l’endormissement et c’est tout ce dont vous avez besoin car le sommeil est un pilier fondamental de la santé. Assistez au combat le plus attendu de la journée : la sophrologie vs. la phytothérapie.

Aujourd’hui sur le ring, deux grands noms de la médecine douce s’affrontent pour remporter le titre de “Meilleur allié pour un sommeil réparateur”. Dans le coin droit, elle nous vient tout droit de Colombie et est apparue dans les années 60, j’ai nommé la sophrologie. Dans le coin gauche, les adversaires sont plus nombreux et très motivés pour remporter le titre, on ne présente plus leurs vertus : les plantes. Leur objectif ? Prouvez qu’on peut se passer des médicaments tout en luttant contre l’insomnie. L’affrontement peut commencer. Diiing !

Les plantes, les alliées de longue date pour favoriser l’endormissement…

Bien décidée à ne pas se faire distancer par cette jeune méthode qu’est la sophrologie, la phytothérapie met toutes les chances de son côté. Depuis l’Antiquité, les plantes sont utilisées dans le domaine de la santé pour soigner de nombreux maux.
Certaines plantes améliorent considérablement la qualité du sommeil : la valériane, la passiflore, la camomille, l’aubépine, la mélisse, le tilleul… La liste est longue. Faisons le point sur les façons d’utiliser les plantes afin de retrouver un sommeil de qualité.

  • La valériane bio. Relaxante, cette plante nous aide à lutter contre les troubles du sommeil légers causés par une anxiété résultant d’une surcharge mentale récurrente. La valériane régule nos cycles de sommeil et, après quelques jours de traitement, réduit considérablement le temps d’endormissement. Comment utiliser la valériane ?
    • La tisane. A boire une heure avant d’aller vous coucher, cette infusion vous aidera à gérer les angoisses du quotidien. Buvez cette tisane dès que vous sentez le sentiment d’anxiété vous submerger : ses propriétés hypnotiques permettent d’amoindrir les mauvaises pensées.
    • Les gélules. Les médecins préconisent de ne pas en consommer plus de 800 mg par jour le temps que les troubles du sommeil s’amenuisent.
    • L’huile essentielle de valériane. Grâce à ses vertues relaxantes et sédatives, l’huile essentielle de valériane peut-être diffuser dans votre maison pour y installer un climat de plénitude.

Mesures de précautions : Cette plante est déconseillée aux femmes enceintes ainsi qu’aux enfants de moins de 10 ans.

Il est avéré que la valériane peut être associée au houblon pour coupler leurs propriétés et maximiser les effets positifs sur votre sommeil.

  • Le houblon bio. Cette plante agit sur l’anxiété et les troubles du sommeil. Depuis l’antiquité, le houblon est utilisé pour soigner les troubles digestifs et l’anxiété dans la médecine traditionnelle. Comment utiliser le houblon ?
    • La tisane. Faites infuser dans 250ml d’eau bouillante jusqu’à 1g de strobiles séchés (les fleurs femelles) et buvez jusqu’à 3 tisanes par jour pour un effet relaxant durable.
    • L’huile essentielle. En concentré de plantes, le houblon aide à se délester du passé, qui peut être à l’origine de troubles anxieux profonds.
    • La bière. Bien tenté mais non.
  • La passiflore bio. Cette fleur de vigne est réputée pour ses propriétés sédatives qui aident à lutter contre le stress passager. Des chercheurs estiment que les fleurs de passiflore agissent directement sur le sommeil en ciblant les troubles liés à l’insomnie et réduit le temps d’endormissement. Comment l’utiliser ?
    • En tisane. Dans 250ml d’eau bouillante, laissez infuser quatre minutes 5g de fleurs séchées. Attention à ne pas boire plus de 4 tisanes par jour.
    • En extrait sec. En fonction de votre niveau de stress, il est préconisé de prendre 600mg maximum de passiflore en extrait sec par jour.
  • Couplée à d’autres plantes, la passiflore permet d’agir plus en profondeur :
    • Les bienfaits de l’aubépine sont renforcés par ceux des fleurs de passiflore en cas de palpitations liées à un stress intense.
    • Meilleure alternative aux somnifères chimiques, l’alliance de cette fleur de vigne et de la valériane luttent contre les troubles du sommeil.
    • Pour limiter l’agitation, réalisez une infusion à base de fleurs de passiflore et de mélisse. Ce mélange peut aussi agir en sédatif et calmer l’hyperactivité.
    • La verveine bio. On ne la présente presque plus. Le plus fréquemment utilisée en infusion, la verveine est relaxante et antinévralgique. Il est recommandé de boire une tisane avant le coucher afin de se mettre en condition pour un endormissement rapide et des insomnies réduites.
    • La camomille bio. Comme sa consoeur verveine, la camomille n’est pas plus à présenter. En infusion, elle lutte contre les effets du stress pour vous aider à avoir les idées claires et laisser les tracas quotidien de côté pour passer une nuit sereine. Attention : la camomille peut entraîner des effets allergiques, notamment en l’utilisant en huiles essentielles.
    • Le tilleul bio. Meilleur allié contre l’insomnie et les troubles anxieux, le tilleul est le plus souvent utilisé en infusion pour apaiser les tensions et favoriser l’endormissement.
    • La lavande bio. Relaxante et apaisante, la lavande est souvent utilisée sous la forme d’huile essentielle à diffuser dans toute la maison ou en brume sur votre oreiller avant d’aller vous coucher. Vous pouvez également mettre gouttes d’huile essentielle de lavande dans vos tisanes. Attention : pas plus de deux gouttes pour 250ml d’eau chaude.
    • La fleur d’oranger. Son odeur douce apaise lorsqu’elle est diffusée dans la maison. La fleur d’oranger est votre meilleure alliée pour lutter contre les insomnies et réduire les angoisses chroniques.

Il s’agit bien sûr d’une liste très exhaustive, chaque plante a ses vertus et n’agit pas forcément uniquement sur le sommeil. Renseignez-vous sur les propriétés de la plante avant de jeter votre dévolu dessus car certaines plantes peuvent présenter un effet indésirable sur la santé.

… La sophrologie pour gérer son anxiété

Si les plantes ont défendu leurs vertus pour améliorer la qualité de votre sommeil, la sophrologie compte bien démontrer ses bienfaits !
L’anxiété est un des premiers freins liés aux troubles du sommeil. La sophrologie est une pratique de la médecine douce qui vise à entraîner son corps à faire face aux tracas de la vie quotidienne pour nous aider, notamment, à dormir. La sophrologie est une méthode qui permet à la personne qui la pratique d’apprendre à connaître son corps pour limiter les phases de stress et retrouver une qualité de vie à la hauteur de nos espérances.
Grâce à des séances d’auto-massage et des exercices de respiration, la sophrologie permet de réduire la fréquence du rythme cardiaque, de calmer l’anxiété et chasser les pensées négatives. Découvrez quelques exercices à réaliser chez vous pour passer une bonne nuit. Il est primordial de traiter les angoisses avant d’aller se coucher pour éviter que les mauvaises pensées ne surgissent alors qu’on a à peine une jambe dans le pyjama. Dans ce cas, la route du sommeil s’annonce longue et sinueuse et c’est justement ce qu’on cherche à éviter en faisant appel à la sophrologie.

Deux méthodes qui s’accordent sur le bien-être

Que votre coeur balance vers la phytothérapie ou au contraire, vers la sophrologie, ces deux méthodes s’accordent pour vous apporter des solutions qui vous éloignent de la prise de médicaments quotidienne. Les méthodes naturelles sont parfois plus longues à agir : les troubles du sommeil sont des problèmes à régler en profondeur. Si cela fait des années que vous peinez à dormir et à avoir un sommeil réparateur, il ne faut pas vous tourner vers une solution rapide mais vers une méthode durable, telles que les alternatives naturelles (huiles essentielles, tisanes, auto massage, exercices de respiration, gélules de plantes etc.)

Les somnifères chimiques créent une accoutumance et vous empêche de dormir si vous êtes amenés à cesser le traitement. Les chercheurs s’accordent également sur le fait que les compléments alimentaires à base de mélatonine ne doivent pas être un réflexe avant de se coucher. La mélatonine, l’hormone du sommeil, est générée par le corps. Si le corps vient à manquer de mélatonine, c’est à ce moment que les troubles du sommeil peuvent intervenir. Préférez consulter un médecin avant de vous orienter vers les compléments alimentaires à base de mélatonine, de somnifères chimiques ou de divers autres médicaments pour vous aider à dormir.

Helight™ : la photobiomodulation pour nous aider à dormir

Grâce à plus de 4 000 études pour démontrer les bienfaits, Helight™ entre dans la catégorie des remèdes naturels efficaces pour améliorer la qualité de notre sommeil et faciliter l’endormissement. La photobiomodulation est un processus de régénération des organismes vivants qui amène les effets de détente, relaxation. Le produit diffuse une lumière rouge qui, selon des études de la NASA, s’est révélée propice à l’amélioration de la qualité de sommeil. “Une séance de 10 minutes génère les bienfaits d’un bain de soleil sans les effets nocifs des rayons UV.” Plus d’infos sur helight.com.

Après le comptage des points et délibération du jury : on nous annonce dans l’oreillette que c’est un match nul entre la sophrologie et la phytothérapie. Ces deux méthodes naturelles sont vos alliées pour passer de meilleures nuits. Pour un effet durable, on vous conseille de combiner les spécificités des plantes et la sophrologie pour que les portes du sommeil réparateur vous soient grandes ouvertes chaque nuit. On espère que vous n’aviez pas pris goût à compter les moutons car c’est du passé.

Vous en voulez plus ?

Retrouvez nos articles pour bien dormir !