Les bienfaits et la pratique des exercices de cohérence cardiaque

Connaissez-vous la pratique de la cohérence cardiaque ? Aussi appelée variabilité cardiaque, cette méthode, apparue en 2003 grâce au Docteur David Servan-Schreiber. Elle est constituée d’exercices de respiration lente pour permettre à notre coeur de ne pas s’emballer en cas de stress et d’anxiété. Zoom sur les exercices de cohérence cardiaque dans cet article.
Les bienfaits et la pratique des exercices de cohérence cardiaque

Zoom sur la cohérence cardiaque : ses bienfaits

Un état de stress peut survenir à tout moment de la journée mais comment faire pour retrouver le calme intérieur ? Palpitations, essoufflements… Croyez-le ou non, il est possible de réguler l’activité du coeur pour évacuer le stress et retrouver sa sérénité d’antan. Aujourd’hui, chez Helight, on vous propose de vous intéresser aux bienfaits de la cohérence cardiaque (ou variabilité cardiaque). Mais ça, vous le savez déjà, vous l’avez lu dans le titre alors : c’est parti !

“Attendez, la cohérence cardiaque, c’est quoi ?”

Excellente question ! Le principe de cohérence cardiaque est apportée en France par le docteur David Servan-Schreiber au début des années 2000. C’est une méthode plutôt récente qui implique des exercices de respiration de quelques minutes pour pouvoir réguler sa fréquence cardiaque. Pour gérer son stress et diminuer l’état anxieux qui vous submerge, la cohérence cardiaque est une méthode simple, initialement utilisée par l’armée de l’air pour maîtriser leur stress. Lorsqu’un état de stress intervient, il peut entraîner des symptômes psychologiques mais aussi physiques. Sur le plan psychologique, vous pouvez vous sentir démunis, fatigués… Mais sur le plan physique, vous pouvez aussi constater des modifications, telles que des migraines fréquentes ou la variabilité de votre fréquence cardiaque, par exemple. Et lorsque vous sentez votre coeur s’affoler, il y a des solutions pour assurer la diminution du rythme cardiaque. Voyons la cohérence cardiaque comme une technique de relaxation.

“Ah bon, je peux réguler les battements de mon coeur ?”

Aussi fou que cela puisse paraître, vous êtes maître de votre corps ! Alors si vous décidez que votre coeur doit battre moins vite pour vous permettre d’évacuer le stress, qu’il en soit ainsi ! Que l’on s’accorde, la variabilité cardiaque peut permettre de réguler les battements de son coeur lorsque l’anxiété surgit sans crier gare mais l’idéal est de pratiquer la cohérence cardiaque plusieurs fois par jour. Si l’on vulgarise la pratique, il s’agit d’apprendre à son coeur de ne pas battre la chamade en cas de stress et de crises d’anxiété. Grâce à des exercices de respiration à réaliser 3 fois par jour pendant quelques minutes, vous pourrez ainsi faire travailler votre coeur et optimiser sa fréquence pour limiter les risques d’affolement. Quel est l’exercice de respiration pour assurer sa cohérence cardiaque ?

“Allez, dites-nous comment on fait pour gérer sa cohérence cardiaque !”

La méthode du docteur David Servan-Schreiber est simple : il est préconisé de réaliser des exercices de respiration 3 à 6 fois par jours, chaque session étant espacée d’au moins 4 heures. Les bienfaits de la cohérence cardiaque ont des effets bénéfiques mais limités dans le temps, c’est la raison pour laquelle, il est préconisé de faire ces exercices plusieurs fois dans la journée.
Pour décompter les 5 minutes requises, munissez-vous d’une montre ou d’un chronomètre (les cadrans solaires ne sont plus si répandus…). Comptez chacune de vos respirations : 1. Inspiration profonde. 2. Expiration lente. Le but est de faire 30 mouvements de respiration en 5 minutes. Pour vous aider, des applications ou des vidéos en ligne peuvent vous guider dans vos débuts dans la cohérence cardiaque. Plusieurs vidéos vous aide à visualiser vos respirations grâce à un cercle qui grandit le temps de votre inspiration et rapetisse lors de votre expiration. Vous pouvez aussi régler le nombre de respirations que vous souhaitez atteindre dans le temps imparti. C’est une solution idéale pour appréhender l’exercice les premières fois. Au fur et à mesure de la pratique, vous saurez gérer votre temps, vos inspirations et expirations.

“Y a-t-il un endroit propice pour pratiquer la cohérence cardiaque ?”

L’idéal est d’être dans un endroit calme, propice à la relaxation. Il n’est pas difficile de trouver des petites plages de 5 minutes réparties dans la journée, le tout est de le vouloir. Métro, embouteillages… On a dit que l’idéal était de se réfugier dans un endroit calme. Et parfois, l’idéal n’est pas à portée de main alors on se contente juste de 5 minutes pour respirer. Que ce soit pour la cohérence cardiaque ou pour toutes autres raisons, il est nécessaire de faires des pauses dans la journée pour laisser son cerveau respirer. Alliez l’utile à l’agréable, pendant votre pause clope habituelle, laissez votre paquet de côté et travaillez sur votre respiration.

“La pratique de la cohérence cardiaque peut-elle être appliquée à tout le monde ?”

Absolument ! La pratique de la variabilité cardiaque est faite pour chaque individu, peu importe son genre ou encore son âge. A chaque période de sa vie son niveau de stress et d’anxiété : les étudiants et les examens, les salariés avec une lourde charge de travail, etc. Et chacun peut trouver refuge dans la cohérence cardiaque pour espérer trouver une technique efficace de gestion des émotions.

La pratique de la cohérence cardiaque doit s’inscrire dans votre train de vie comme vous vous lisez le journal dans le métro ou écoutez de la musique en faisant le ménage. L’idée, c’est de réaliser ces exercices de respiration dans votre vie quotidienne sans vous poser de questions. Et bien que les habitudes aient la peau dure, vous ne pouvez plus vous laisser submerger par le stress et les émotions. Beaucoup de traitement médicamenteux existent pour gérer le stress mais que diriez-vous de vous essayer à une méthode autonome et naturelle pour réguler vos émotions au quotidien ? La cohérence cardiaque est peut-être la méthode adéquate.

Nous tenons à rappeler que si vous rencontrez des problèmes de stress plus profonds et récurrents, il est préférable de consulter un professionnel de santé.

Vous en voulez plus ?

Retrouvez nos articles bien-être !