Comment déstresser et renouer avec votre équilibre émotionnel ?

Nous sommes parfois dans un état de stress et il est difficile de savoir comment retrouver le calme intérieur. Cet article vise à vous aider à vous déstresser pour retrouver un équilibre émotionnel qui vous permettra d’affronter les aléas de la vie comme un(e) chef(fe) !
Comment déstresser et renouer avec votre équilibre émotionnel ?

Comment déstresser et renouer avec votre équilibre émotionnel ?

Lorsque le stress de la vie quotidienne survient, il est facile de perdre ses moyens. Pourtant, lorsqu’un état de stress commence à nous submerger, il est possible de déstresser en quelques minutes grâce à plusieurs techniques. Relaxation, exercices de respiration, yoga… Parmi diverses solutions, vous trouverez bien une technique adaptée à vos problèmes de stress. Et parce qu’on est sympa, on va vous livrer des conseils pour apaiser votre stress. Comment déstresser et renouer avec votre équilibre émotionnel ? C’est parti !

Qu’est-ce que le stress ?

La meilleure façon de vaincre un ennemi, c’est de le connaître. Le stress se trouve être, pour nous tous, un ennemi commun. Il s’agit d’une réaction de l’organisme face à une situation de peur, pouvant être différente pour chacun. C’est un stimulus organique qui réagit à une situation de la vie quotidienne ou des faits ponctuels. Attention ! On peut être stressé avant un examen, parce que l’on rencontre des troubles du sommeil, parce que notre charge de travail est pesante… Mais nous pouvons aussi être stressé avant de partir en voyage, avant de déménager ou avant de se… marier ! Le stress, c’est le corps qui se met en alerte face à une situation qui sort de l’ordinaire.
Une personne peut également souffrir de stress chronique, c’est à dire permanent. Le stress chronique peut survenir en raison de troubles du sommeil récurrents, d’un travail anxiogène et bien d’autres raisons. Si vous ne parvenez pas à trouver de solutions sur le long terme, il est préférable de consulter un professionnel de santé afin qu’il vous donne des conseils et un traitement adaptés à votre situation.

Apprendre à relativiser

Certaines situations nous font perdre tous nos moyens et pour savoir passer outre, il faut vous convaincre que ce n’est rien.

Peut-être que cette réunion au travail aurait pu mieux se passer.
Peut-être que vous auriez pu faire face à ce problème.
Peut-être que votre journée aurait pu être plus productive.
Peut-être que nous aurions pu écrire un meilleur article sur le sujet.

Les verbes au conditionnel ne sont pas toujours nos amis. Il est temps de prendre conscience de ce que vous valez. Considérez cette étape derrière vous quand vous saurez rire de vos erreurs en sachant pertinemment que vous ne le ferez pas deux fois. Et parce que même la personne ayant le plus confiance en elle peut se laisser submerger par le stress : tour d’horizon des astuces pour déstresser pleinement.

Faire du sport régulièrement

“Non mais attends ! Je cherche une technique pour me déstresser et Helight me parle de faire du sport…” Eh oui ! Les techniques pour se relaxer arrivent, soyez patients. Mais en effet, ne vous en déplaise, on a choisi de commencer par le sport. Plusieurs études ont démontré que certains sports étaient propices à la diminution du stress. Parmi les activités physiques aidant à la diminution du stress, nous retrouvons :

  • La course à pied. Au delà de brûler un grand nombre de calories, augmenter l’espérance de vie et diminuer les risques de maladies cardio-vasculaires, des études ont prouvé que la course à pied permettait de réguler l’humeur. En effet, en courant, votre cerveau va sécréter l’hormone du plaisir : la sérotonine. C’est pourquoi après une course à pied, nous nous sentons plus légers. La sérotonine se sécrète pendant ET après l’exercice.
  • Le yoga. La réputation de cette pratique la précède. Depuis quelques années, le yoga a trouvé sa place en étant une activité alliant relaxation, méditation et exercice physique. Grâce à différentes postures, le yoga permet de faire le vide dans votre esprit en travaillant votre souplesse. Et, comme tout autre sport, la bonne pratique de cette activité se fait sur le long terme. Ne vous découragez pas en vous disant que vous avez la souplesse d’une barre de fer et essayez. Puis essayez encore ! En quelques séances, vous serez fier de constater des améliorations.
  • La marche. Rapide, digestive, de santé… Appelez-la comme vous voulez. Pour garder la forme et être en bonne santé, il est recommandé de faire entre 7 500 et 10 000 pas au cours de la journée, minimum. Les études ont démontré qu’en contact fréquent avec la nature, le corps récupère. Les plantes sécrètent des substances chimiques qui favorisent leur régénération. Au contact de ces substances volatiles, marcher en forêt est donc vecteur de détente. Sans compter que respirer le bon air frais de la nature fait quand même beaucoup de bien. Et si, vous habitez en ville, loin de la forêt, optez pour la marche dans les parcs urbains. L’important est de trouver un endroit où il vous sera facile de vous détendre.

Le sport agit sur notre corps comme un anxiolytique naturel et les études ne cessent de prouver que le sport est bon pour la santé. Bien sûr, si l’on a pas l’habitude d’en pratiquer, tout vient à point qui sait attendre : vous y prendrez goût. Bon, il va falloir nous croire et essayez de vous y mettre, mais promis, ça fonctionne !

Prendre conscience de sa respiration

Oui, il est nécessaire de prendre conscience de sa respiration. Jusque là, on sait tous respirer : inspiration, expiration, on connaît. Mais pour gérer son stress, une bonne gestion de sa respiration permet, aussi, de canaliser ses émotions. La respiration est un pilier central du bien-être. Comment faire ? Une main sur la tête et l’autre sur le ventre, essayez d’accorder une attention toute particulière aux mouvements de votre ventre à chaque inspiration. Fermez les yeux (après avoir lu cet article, sinon ce n’est pas pratique) et restez concentré sur les mouvements de votre ventre. Prenez conscience de l’endroit dans lequel vous vous trouvez et abandonnez-vous aux bruits environnants sans qu’ils ne puissent vous atteindre. Réalisez cet exercice de respiration pendant 5 à 10 minutes. Le tout est de pouvoir (savoir ?) faire abstraction de toutes les mauvaises pensées qui pourraient vous empêcher de retrouver le calme intérieur. En orientant votre attention sur votre respiration, vous pouvez plus facilement faire abstraction de toutes les autres pensées qui pourraient intervenir. N’hésitez pas à réaliser cet exercice en musique si cela vous permet de faire le vide plus facilement.

Prendre du temps pour soi

Les problèmes de stress se gèrent sur le long terme. Bien que les crises d’angoisse puissent survenir à tout moment, le stress peut être canaliser de façon à réduire efficacement ces crises lorsqu’elles apparaissent.
Pour apprendre à se détendre sur le long terme, il est primordial de prendre soin de soi. Quelques minutes par jour rien que pour vous. Cela peut passer, comme nous le disions, par le sport, par la lecture, l’écriture, écouter de la musique… Chacun a sa façon de se détendre. Ce sont ces quelques minutes dédiées à votre bien-être qui pourront faire la différence lorsque le stress fera son apparition. Si vous vous sentez bien dans votre corps et dans votre tête, vous ne ferez qu’une bouchée de votre stress passager ! Dans un monde idéal, c’est comme ça que ça se passe : si vos troubles d’anxiété sont plus profonds que ça, nous vous recommandons de consulter un professionnel de santé qui vous apportera des conseils adaptés à votre situation.

Etudiants : comment calmer son stress en période d’examens ?

Pourquoi on stresse avant ses examens ? L’obtention représente, dans les esprits, la “réussite sociale”. Quel stress de ne pas être à la hauteur ! Vais-je avoir mon bac ? Vais-je valider mon diplôme d’ingénieur ? Peu importe le niveau scolaire, le stress intervient de la même façon et est loin d’être un allié de la productivité. Mais alors comment réussir à arrêter de stresser avant ses examens ?

  • Faire ses révisions dans un endroit calme. Pour des révisions propices à l’apprentissage, isolez-vous et assurez-vous de vous mettre dans un endroit où rien ne pourra vous distraire. Les révisions, au delà de vous permettre d’avoir les bonnes réponses au test, vous mettront en confiance. La confiance est le premier ennemi du stress. Vous connaissez votre cours sur le bout des doigts, pourquoi stresser ?
  • Eviter les révisions les veilles d’examens. Jusque là, rien de nouveau. Pour un savoir infaillible, on ne s’y prend pas au dernier moment !
    Ne pas faire attention aux autres. Ne baclez pas votre examen sous prétexte que votre voisin a déjà fini depuis un quart d’heure.
  • Chacun son rythme de travail, prenez le temps de vous relire, de vérifier vos réponses… Vous avez un temps imparti, autant le mettre à profit jusqu’au bout.
    Imaginez le jury tout nu ou sur les toilettes… Il paraît que cette méthode fait partie des conseils infaillibles lorsque l’on passe un entretien oral pour dédramatiser la situation… Comme on a jamais l’occasion de tester, on vous laisse ça là, dans le doute.

Un état de stress ne peut être que passager pour certaines personnes. A l’inverse, il peut s’avérer plus profond et plus récurrent. Quoi qu’il en soit, il nous semble primordial de savoir identifier la cause pour régler le problème une bonne fois pour toutes. Si votre stress est une porte fermée à double tour, vous seul en détenez la clé.

Vous en voulez plus ?

Retrouvez nos articles bien-être !