Pour être en forme, soignez votre hygiène lumineuse !

La fatigue peut être liée à de nombreuses causes et la lumière en est une. Moins connue que l’anxiété ou l’hygiène alimentaire, cette dernière est pourtant un facteur important. Une mauvaise hygiène lumineuse est source de troubles du sommeil profond car le cerveau perd ses repères. On vous explique dans cet article.
Pour être en forme, soignez votre hygiène lumineuse !

Pour être en forme la journée, il faut dormir. Et ce qui vous permet de vous endormir la nuit, c’est la différence de lumière avec le jour. Cela peut ne pas avoir l’air évident, mais votre hygiène lumineuse peut alors vous aider à mieux vous reposer. On vous explique tout ça !

Qu’est ce que l’hygiène lumineuse ?

Il est possible que ce terme ne vous dise rien et pourtant, il est nécessaire à votre quotidien. Une bonne hygiène de sommeil signifie imposer à ses yeux la lumière qui correspond à l’heure de la journée. Cela permet au cycle circadien, rythme biologique régulé par les hormones, de fonctionner correctement pendant une journée complète.

Petit rappel : la lumière bleue, des écrans notamment, est assimilée, par le cerveau, à la lumière du jour. Tandis que la lumière rouge est captée comme le signe qu’il est temps d’aller se coucher.

Pour réussir à maintenir une bonne hygiène, il faut exposer votre corps à la bonne lumière au bon moment. La lumière rouge, produite par le couché du soleil, favorise le sommeil, et la lumière bleue, produite pendant la jour par le soleil, appelle à se lever, ou au moins à ouvrir les yeux.

Comment gérer son exposition à la lumière ?

Si vous vivez au fin fond d’une forêt sans électricité, sans internet, sans écran donc, déjà on ne sait comment vous arrivez à lire cet article, mais surtout vous dormez sûrement très bien. En effet, la lumière naturelle a un effet bénéfique sur votre santé, votre énergie et donc votre sommeil. C’est pour cela que vous pouvez vous sentir assez fatigué en hiver, lorsque les jours sont plus courts, alors qu’en été, avec l’effet du soleil et de la vitamine D, vous voilà en pleine forme.
Selon la Société francophone de chronobiologie, la lumière a un impact important sur l’horloge biologique de l’être humain. En étant stimulée par la luminosité, elle commande alors l’état de fatigue, la sécrétion de mélatonine ou encore le réveil matinale.
Pour une journée pleine de lumière naturelle, c’est simple. On va à l’extérieur, sur son balcon ou sur le rebord d’une fenêtre dès que l’on peut, surtout le matin avant de déjeuner. En effet, les rayons du soleil vont avoir un impact positif sur votre réveil. Tout au long de la journée, il est conseillé de ne pas rester enfermé, pour le moral déjà et pour la vitamine D toujours.
Le soir venu, il faut limiter les écrans et toute source de lumière artificielle. Attention également à vos ampoules, une lumière chaude est préférable à la lumière blanche. Idéalement, on laisse de côté les ampoules LED.
En effet, la lumière artificielle, lampes et écrans, est considéré comme un perturbateur endocrinien. Les perturbateurs endocriniens sont des composés qui interagissent avec les hormones en intégrant des effets néfastes pour la santé. Ici, les troubles du sommeil font parties des interférences.
Alors le soir, on coupe les écrans (au moins) 1 heure avant d’aller se coucher, on lit, on fait du yoga… On fait une activité apaisante et propice au sommeil. Le tout, dans une ambiance tamisée, avec une lampe à lumière chaude, pour tomber au plus vite dans les bras de Morphée.
Vous pouvez miser sur le repas pour mieux dormir. En effet, votre hygiène alimentaire est aussi importante que la lumière. Eteindre son écran et manger une entrecôte pleine de protéines juste avant de dormir, cela ne va pas vous aider. Alors soupe de légumes et un fruit en dessert, et le tour est joué !

Les techniques pour améliorer son hygiène lumineuse

La luminothérapie est un traitement pour lutter, notamment contre la dépression hivernale et les troubles du sommeil.
Le matin, ou dans la journée, le fait de se retrouver face à une lumière blanche peut donner à votre cerveau l’impression d’être au soleil et vous rebooster pour la journée. Cela peut également vous aider à caler votre horloge biologique sur votre rythme de vie pour trouver le sommeil plus tôt.
Attention, la luminothérapie peut provoquer des maux de tête ou des irritations oculaires. Il est important de consulter un spécialiste avant de se lancer dans cette aventure !

A la tombée de la nuit, si vous n’arrivez pas à trouver le sommeil, vous pouvez opter pour une lumière rouge. Cette dernière va favoriser la sécrétion de mélatonine, connue sous le nom “d’hormone du sommeil”. Une fois les écrans éteints et la lumière rouge allumée, il ne vous restera plus qu’à rêver !

Vous en voulez plus ?

Retrouvez nos articles bien-être !