Chambre : le feng shui a t-il une influence sur notre sommeil ?

Le feng shui consiste à équilibrer les énergies qui se trouvent dans la maison : l’énergie des individus mais aussi celle des objets. Si l’on met à profit cette pratique dans la chambre à coucher, peut-on récupérer une meilleure qualité de sommeil ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.
Chambre : le feng shui a t-il une influence sur notre sommeil ?

Chambre : le feng shui a t-il une influence sur notre sommeil ?

Le feng shui est un art chinois reposant, entre autres, sur les principes du Yin et du Yang. Cet art consiste à harmoniser l’environnement dans lequel nous nous trouvons pour trouver un équilibre émotionnel. Dans la chambre, nous nous sommes posé la question : le feng shui peut-il améliorer ma qualité de sommeil et en limiter les troubles ? L’emplacement de mon lit a t-il une importance ? Vous allez découvrir dans cet article si appliquer les bases du feng shui peut vraiment vous aider à mieux dormir. C’est parti !

En quoi consiste le feng shui ?

Pour pouvoir appliquer l’art du feng shui dans sa vie vie quotidienne, il faut d’abord le connaître. Alors, mettons-nous au travail !
Nous l’avons dit, le feng shui repose sur plusieurs théories chinoises, dont le Yin et le Yang. Le Yin et le Yang sont le symbole de l’harmonie entre la Nature et le Cosmos. En ce sens, et puisque le feng shui repose sur ces notions, il convient de se construire un habitat où les énergies sont en harmonie entre elles. Le feng shui n’est pas palpable, il définit plutôt les interactions entre les individus et leur environnement. Bien qu’il ne soit pas prouvé scientifiquement, le feng shui a déjà séduit du monde !

Comment applique t-on le feng shui dans la chambre à coucher ?

Puisque la chambre est un lieu dans lequel nous récupérons de nos journées, parfois pesante, il est important de s’y sentir bien. Selon les principes du feng shui, la place des objets a une importance capitale. Quels sont les endroits propices ?

  • Le lit. Selon les principes de l’art chinois qu’est le feng shui, le lit ne doit pas être placé entre une porte et une fenêtre et se situer le plus loin possible de ces issues. La tête de lit ne doit pas être placée en dessous d’une fenêtre. Si la pièce ne vous permet pas de faire autrement, veillez à installer des rideaux. Le dessus du lit doit être vide : ni décoration, ni meuble, ni rien.
  • La lumière. L’éclairage ne doit pas être agressif. Que vous appliquiez, ou non, le feng shui à la maison, l’éclairage d’une chambre doit être doux pour favoriser l’endormissement et un sommeil de qualité. L’idéal est de pouvoir varier l’intensité de votre éclairage pour l’adapter à vos besoins.
  • Les meubles. Evitez les couleurs trop sombres qui alourdissent tant l’aspect visuel qu’émotionnel. Des meubles en bois naturel sont idéals pour dégager une bonne énergie. Évitez de coller les meubles au lit, pour libérer les espaces.
  • La décoration. Une chambre adaptée aux principes du feng shui doit être épurée et claire. N’ayez pas plus d’un miroir, et limitez les appareils électroniques ou éloignez-le de votre lit au maximum.
  • Le choix des couleurs. Comme vous le savez peut-être déjà : certaines couleurs sont à proscrire lorsque vous repeignez les murs de votre chambre. Parmi ces couleurs à éviter : le jaune, le rouge vif, le fuchsia, l’orange… La couleur rose pâle serait le plus propice pour une ambiance apaisante de la chambre à coucher. Le tout est de ne pas choisir une couleur criarde pour éviter d’aiguiser votre nervosité.

Ces conseils constituent les bases du feng shui, il peut en comporter d’autres et les éléments, les meubles et les couleurs peuvent être adaptés à votre goût, évidemment. Le tout est de faire de votre chambre à coucher un hâvre de paix, un endroit zen à souhait. Vous pouvez appliquer ces mêmes principes de feng shui à une chambre d’enfant pour favoriser son sommeil. Le sommeil de l’enfant est important pour favoriser sa croissance et son éveil. Une chambre peut vite se retrouver encombrée par les jouets ou autres objets divertissants. L’ambiance d’une chambre d’enfant doit être aussi zen qu’une chambre d’adulte. Peut-être une raison pour lui demander de la ranger, cette chambre.

Laisser le Chi circuler

Le Chi, c’est quoi ? En chinois, le “Chi” est la base de toute énergie des objets qui nous entourent mais aussi l’énergie que dégage les individus. L’idée du feng shui, c’est de laisser circuler au maximum l’énergie dans la pièce quelle qu’elle en soit : chambre à coucher, salle de bain, bureau, salon… Toute la maison est concernée ! Les énergies doivent pouvoir circuler sans encombre et pour cela la pièce ne doit pas être trop chargée en meubles ou décoration. Comme le feng shui, le Chi n’est pas avéré scientifiquement.

Le feng shui permet d’harmoniser l’intérieur de sa maison pour que le bien-être et la sérénité puisse trouver place en vous. Les plantes peuvent aussi favoriser le passage des énergies dans votre maison. Pour retrouver un sentiment de plénitude, le feng shui est une méthode approuvée par ceux qui la pratique. Et vous, quand vous mettrez-vous au feng shui ?

Vous en voulez plus ?

Retrouvez nos articles bien-être !